actualités sur ousurfer.com

Blog

Adapoter une poule de race



Un phénomène de société s’invite dans nos jardins : on adopte de plus en plus de poules. Ces petits gallinacés viennent réveiller nos coins de verdure jusque dans les centre-villes. Mais comment adopter une poule et surtout, quelle race de poule choisir ? À la découverte de ces poulettes des champs, mais aussi des villes.

Vous avez dit « cot-cot » ?

Une poule a une espérance de vie de 7 à 10, sensiblement la même qu’un chien de grande taille. On les adopte pour différentes raisons, mais qu’elles soient économique, écologique ou humaine, ces petites poulettes entre dans nos jardins, nos familles et nos coeurs. Alors qu’hier elles étaient reléguées au fond des jardins de nos grands-mères pour leurs oeufs ou pour finir au pot, aujourd’hui, on les bichonne.

Et si on les sauve des abattoirs, on veut aussi les découvrir et découvrir les différentes races de gallinacés. Marans, Souconna, Gauloise grise, Gauloise noire, houdan, Gournay, mais aussi Pondeuse coucou, Pondeuse rousse (notre fameuse Roussette), Pondeuse sussex, Pondeuse medicis, Pondeuse blanche, Pondeuse emeraude, Pondeuse azur, sans oublier la Hollandaise huppée, Soie, Padae, Ardennaise ou encore Ameraucana sont toutes à adopter.

Le saviez-vous ?

S’il y a plusieurs bonnes raisons d’adopter une poule, la question écologique est dans le top 3. En effet, grâce à leur régime omnivore, les pondeuses mangent de tout. Elles contribuent à réduire considérablement la quantité de déchets puisqu’elles peuvent ingérer près de 150 kilos de déchets bio-organiques par an. Une aubaine écologique qui séduit tant les familles éco-responsables que les villes qui souhaitent positionner leur commune dans une logique de développement durable. Et oui, si les poules s’invitent dans nos jardins, elles envahissent aussi le centre de certaines communes qui font construire, entre deux projets immobiliers, de charmants poulaillers, pour le plus grand bonheur des administrés et de l’environnement !

Une vraie question de société


24 octobre 2018