Blog

Faut-il choisir un rotofil à batterie ou à fil ?



Pour effectuer des travaux de jardinage, plusieurs appareils comme le rotofil peuvent être sollicités par un particulier ou tout autre professionnel. Que ce soit avec un modèle filaire ou disposant d’une batterie, le rendement à l’utilisation est meilleur. Néanmoins, cet article fait une mise au point sur les arguments à faire valoir par ces deux appareils.

Rotofil à batterie : mode de fonctionnement et situations d’adaptations

Le rotofil à batterie en revanche fonctionne avec une batterie préalablement rechargée depuis un secteur avant usage. C’est un appareil léger de poids variable entre 1,8 et 3,8 Kg capable de tondre ou de débroussailler rapidement une surface. Outre cet aspect, le rotofil batterie est économique à l’achat et ne requiert pas de grands manœuvres à l’entretien. Toutefois, étant donné l’autonomie limitée que présentent ces modèles, il est important de disposer de plusieurs batteries pour prolonger la durée d’utilisation.

Rotofil avec fil : mode de fonctionnement et situations d’adaptations

Le rotofil avec fil s’utilise avec une prise électrique doté d’une tension d’usage de 220 V. Il comporte une bobine en cuivre accompagné d’un interrupteur qui actionne le moteur une fois le branchement effectué. En raison de sa souplesse, il convient aux personnes âgées pour des travaux intensifs de jardinage de petites ou moyennes surfaces. Seulement, son utilisation présente deux contraintes fondamentales à savoir : une rallonge pour les déplacements et un affûtage régulier des lames.


11 mars 2021