Blog

Gestion de finance personnelle : 3 erreurs à éviter



La bonne gestion de vos finances actuelles vous permet d’avoir de quoi financer vos projets et rêves les plus inimaginables. Impossible de concrétiser votre programme de voyage détente ? Manque de fonds pour vous acheter une belle maison ? Pas de capital d’investissement et jamais en mesure d’aider les autres ?

Ce sont là quelques conséquences d’une mauvaise gestion des finances personnelles. Voici 3 erreurs à éviter pour améliorer votre situation sur ce plan.

Erreur 1 : ne pas séparer finances professionnelles et personnelles

Réunir ses finances personnelles et professionnelles au sein d’un même pot peut paraître une bonne solution pour gérer vos soucis d’argent. Mais adopter ce principe peut devenir un véritable casse-tête au fil des mois.

séparer finances professionnelles et personnellesVous devez créer deux budgets distincts et bien pensés, régulièrement mis à jour. L’idéal c’est d’utiliser ce lexique financier pour donner une appellation plus professionnelle à chaque poste de dépense. Cette manière d’administrer vos revenus vous permet de surveiller votre argent comme un pro.

Plus rien ne peut vous échapper dans la gérance de vos sous. L’évolution de la trésorerie de votre entreprise, vos dettes, vos acomptes, vos paiements, etc. Vous contrôlez tout au quotidien ! Ne pas mélanger les finances personnelles et professionnelles rend votre fin d’année fiscale plus claire.

Erreur 2 : ne pas disposer d’un fonds dédié à la gestion des cas d’urgences

Instaurer un fonds d’urgence, c’est comme conduire une voiture équipée d’un airbag pour amortir votre contact avec le volant lors d’un choc violent.

En réalité, cette stratégie d’administration en trésorerie constitue un coussin financier qui sert à protéger vos différents budgets lors des chutes imprévisibles. Ce fonds se dédie uniquement à la gérance des cas extrêmement urgents, qui nécessitent des dépenses inattendues.

Vous pouvez utiliser cet argent au cours d’une semaine de prospection sans gain de contrat ou durant une période de maladie grave. Si l’un de vos clients refuse d’effectuer un important paiement ou le retarde par exemple, le fonds d’urgence vous sauve !

fonds dédié à la gestion des cas d’urgences

Erreur 3 : ne pas définir clairement vos objectifs financiers selon vos priorités

C’est l’une des erreurs monumentales fréquentes chez les personnes qui gèrent mal leurs finances. Impossible d’améliorer votre situation économique ou de trésorerie si vous ne définissez pas clairement chacun de vos objectifs. Prenez par exemple la résolution de solder telle dette pendant 3, 6 ou 12 mois et respectez votre décision.

Peu importe ce que vous vivez, sachez que quiconque paie sa dette s’enrichit indirectement. Car vos revenus vous appartiennent intégralement dès que vous vous acquittez de vos emprunts. Vous pouvez tout rembourser assez rapidement si vous êtes rigoureux.


17 septembre 2021