Blog

Qu’apprend-on lors d’une formation en naturopathie



Vous souhaitez suivre une formation en naturopathie ? Parfait ! Il s’agit d’un secteur en plein essor. Mieux, la concurrence n’y est pas encore si rude. C’est donc le moment idéal pour s’y faire former afin de profiter des avantages du domaine. Mais qu’enseigne-t-on lors d’une formation en naturopathie ? On répond dans cet article.

Qu’est-ce que la naturopathie ?

La naturopathie est reconnue comme une médecine traditionnelle (au même titre que la médecine chinoise). Elle consiste à se servir exclusivement de méthodes naturelles pour aider l’organisme à guérir de ses maux. Son approche est qualifiée d’holistique.

Le spécialiste de la naturopathie est appelé naturopathe. Et pour le devenir, il faut suivre une formation spécialisée.

Les matières étudiées en formation de naturopathie

Le contenu d’une formation en naturopathie varie selon les organismes et plateformes. Mais généralement, voici les fondamentaux dispensés. 

Les bases de la consultation et du diagnostic

Tout comme en médecine, en naturopathie, le patient est la priorité du naturopathe. Il doit pouvoir le recevoir, comprendre ses besoins et lui administrer les soins adaptés. Pour cette raison, la majeure partie des formateurs dispensent des enseignements sur l’élaboration d’un programme de suivi bien-être personnalisé, la conduite d’une consultation en naturopathie et l’établissement d’un bilan vital.       

Les méthodes particulières de la naturopathie

Le programme de formation comprend aussi l’apprentissage de techniques propres à la naturopathie. Il s’agit de la façon de conseiller en nutrition, de l’application des méthodes d’hygiène émonctorielle, du maniement des techniques réflexes, de la maîtrise des techniques de relaxation, de la réalisation d’un bilan iridologique, etc.       

La diététique et l’alimentation

Ces deux notions sont intrinsèquement liées à la naturopathie. Le spécialiste doit pouvoir prescrire un régime ou une qualité précise de nutriments à son patient en fonction des besoins diagnostiqués. Il doit donc avoir une connaissance assez pointue de tout ce qui a rapport avec la diète et l’alimentation.     

La phytothérapie

Vulgairement, on peut dire que la phytothérapie est la science de l’usage des plantes. Il s’agit d’une autre pratique vitale de la naturopathie. Avec ce savoir, le futur naturopathe pourra employer des plantes ou des produits dérivés pour soigner naturellement divers troubles de l’organisme humain.      

La professionnalisation

On enseigne également aux naturopathes la professionnalisation dans l’optique de leur permettre de démarrer leur propre activité. Des experts les aident à comprendre l’évolution du monde professionnel et les différentes possibilités qui s’offrent à eux.

Où suivre une formation en naturopathie ?

Pour devenir naturopathe et tout savoir sur la naturopathie, la plateforme « S’AUTOFORMER » propose un cursus entièrement en ligne sur le domaine. Le cursus s’effectue avec des naturopathes expérimentés et comprend, en plus des fondamentaux cités ci-dessus, des cours sur la gestion du stress, l’aromathérapie, l’apprentissage du massage, la phyto-énergétique, etc.


29 août 2021