Est-ce qu'il est possible de parler aux morts ?

 
Contacter l'Auteur
Boîte à Outil

1,038 Vues

0 Commentaires

Imprimer cette Page

Ajouter aux Favoris

Est-ce qu'il est possible de parler aux morts ?
Voici un autre problème qui n’a pas été résolu jusqu’à présent : quelles sont les conditions de vie des personnes décédées ? Les annales spirituelles, comme nous avons déjà eu l’occasion de le souligner, sont pleines de révélations sur ce point ; mais méritent-elles la moindre foi, remplies de banalité, de contradictions et d’incohérence ? Primot disait : « Aux observations concordantes d’Aksakof, Myers, Carlo du Prel, je peux ajouter mes propres observations personnelles. Dans les nombreuses expériences médiumistiques que j’ai faites (plus de 300) avec des « médiums » de nature et de capacités différentes (l’un d’eux tombait à chaque fois en transe et méritait une étude particulière) je n’ai jamais réussi à obtenir, en répétant toujours la question, des réponses précises et cohérentes sur les formes et conditions de vie de l’au-delà. Presque toujours, il s’agissait d’informations insignifiantes ; souvent l' »esprit » répondait qu’il était interdit aux habitants de l’autre monde de faire des révélations d’une telle nature, et lorsque, par hasard, il valait la peine de sortir de la banalité habituelle, il dictait des phrases ou considérations plus ou moins philosophiques, parfois non sans éloquence, ni valeur littéraire mais sans dépasser ce que pouvait produire ou proposer le subconscient d’un Esprit de culture, et que rien de tout cela nous disait sur ce que nous voudrions apprendre de la vie au delà du tombeau. Je dois admettre que c’est sur ce sujet qu’un esprit désincarné devrait fournir des indications intéressantes et révélatrices. Et il semble aussi que cela devrait être son occupation principale et que rien ne devrait coûter un esprit à donner à ceux qui l’interrogent sur un point si important, des réponses précises, et marquées par ce caractère de mystère, d’originalité, d’abstraction, pour ainsi dire, qu’il faudrait logiquement trouver dans un esprit, devenir étranger à nos préoccupations terrestres, appartenant à un monde très différent du notre : « Que revient un voyageur de la région polaire ? Reste-t-il et parle-t-il avec sa famille et ses amis des petites nouvelles du jour et des banalités de la vie actuelle ? D’autre part, quand on regarde les raisons qui semblent inspirer et déterminer les apparitions des fantômes, on finit par voir qu’elles sont presque toujours constituées de préoccupations, dans des « monoidéismes » terrestres, absorbant complètement le « champ de conscience » très limité dans les limites duquel elles se manifestent, tout comme la suggestion hypnotique absorbe complètement le champ très limité de conscience des hypnotisés et le rend étranger à toute autre influence que celle de l’hypnotiseur « . »Il en va de même lorsqu’un esprit désincarné se manifeste à travers un « médium ». Le champ de conscience qu’il extériorise dans la manifestation, doit être, comme celui du fantôme, très limité, et n’est souvent constitué que par les mémoires de la vie terrestre. La vraie personnalité de l’esprit, celle liée à son nouvel état dans la vie de l’au-delà, semble rester étrangère. Et c’est précisément pour cette raison qu’alors qu’en France les Esprits désincarnés enseignent, quand ils ne sont pas le même « médium » ou les assistants qui assument inconsciemment la fonction, la doctrine des réémergences ultérieures, ils la condamnent, au contraire, en Amérique.

Outils utiliser par les médiums pour y arriver ?

Le développement personnel est un ensemble de procédés permettant d’atteindre une amélioration de soi et ainsi de mieux vivre. C’est donc un travail sur soi. Il est vrai que les principaux blocages viennent souvent de soi-même et c’est ce qu’il faut gérer. Le développement personnel vise à faire ressortir le meilleur caché à l’intérieur de chaque personne.

 
En principe, c’est l’individu lui-même qui devrait réussir sa propre croissance personnelle par simple conscientisation. Mais parfois, c’est difficile d’y arriver tout seul. Alors dans ce cas, il faut l’intervention d’une tierce personne. Ce sont alors les métiers des coachs ou conseillers en développement personnel.

Ces gens là sont en principe sont des personnes expérimentées et ayant un don pour le faire. C’est le cas des voyants qui peuvent aussi être de bons coachs en développement personnel. Grâce à leur perceptions des situations à venir, passées et présentes. Les voyants ont la possibilité d’aider convenablement une personne.

 Ils peuvent prévoir les comportements futurs et justement la technique du développement personnel se fait par un agissement sur le comportement. Adopter une nouvelle attitude est le premier pas vers l’épanouissement en abandonnant tout ce qui empêche d’avancer.

Le coach va donc tout faire pour convaincre la personne qu’il peut s’améliorer.  Le développement personnel est donc un ensemble de processus qui agit directement sur la manière de penser d’un individu. Cela instaure la volonté de se perfectionner dans tous les domaines pour parvenir au bonheur.

Beaucoup de gens prétendent être des coachs en développement personnel et pourtant n’arrivent pas à satisfaire correctement ses patients. La raison est simple, ils ne peuvent pas apercevoir toutes les choses enfouies dans les pensées d’une personne. Seul des personnes ayant un don de clairvoyance sont habilitées à assurer le développement personnel.

L’assistance d’un expert en voyance est nécessaire quant on a l’impression que tout ce qu’on fait ne réussit pas.

Est-ce qu'il est possible de parler aux morts ? sur Google Map

Adresse Internet Visitez le Site
Conditions d\'utilisation
En cochant cette case, je déclare avoir pris connaissance des règles de soumission et les accepter sans réserve.
Catégorie