actualités sur ousurfer.com

Blog

Tout ce que vous devrez savoir sur les lésions méniscales


La déchirure méniscale

Si votre genou est douloureux et qu’il ne veuille pas se déplier quand vous marchez ou quand vous faites du sport, vous souffrez certainement d’une lésion méniscale. Les ménisques sont des structures de cartilage fibreux qui se trouvent entre le tibia et le fémur. Ce sont les amortisseurs du genou, la cale pour garantir une stabilité de l’articulation. Ils protègent le cartilage articulaire, et une lésion favorise l’arthrose du genou.

 

Qu’est-ce que la déchirure méniscale ?

La déchirure méniscale arrive après un choc ou une torsion du genou. Elle peut être associée à une entorse du ligament croisé antérieur. C’est une lésion qui touche surtout les sportifs. Les symptômes sont la douleur au genou à l’endroit entre le fémur et le tibia et le blocage du genou. La personne touchée par la déchirure méniscale n’arrive plus à étendre complètement son genou. Lorsqu’elle lâche son genou, ce dernier se bloque en flexion. La douleur n’arrive pas immédiatement après le choc, mais elle s’installe progressivement. Il est aussi possible de constater des gonflements appelés aussi épanchements articulaires, c’est la production de liquide en réponse aux traumatismes. S’il y a beaucoup de liquide, la douleur est vive et intense. Quand le diagnostic est posé, il faut faire une IRM pour voir l’état des ménisques. Cela va permettre de voir la lésion, de déterminer sa localisation exacte sur le ménisque et la forme de déchirure ainsi que d’évaluer l’état des ligaments.

 

Le traitement de la déchirure méniscale

Le traitement de la lésion méniscale sera fait en fonction du bilan. Le médecin décidera après s’il faut faire une régularisation méniscale qui consiste à enlever la lésion en essayant de garder le plus de ménisques possibles ou une suture méniscale qui consiste à réparer le ménisque avec d’ancres ou de flèches résorbables. Ces interventions sont faites sous arthroscopie par 2 mini-incisions de moins de 5 mm par lesquelles il faut introduire une caméra et les instruments permettant de traiter la déchirure méniscale. Après, l’articulation est gonflée d’eau pour faire un lavage constant et pour diminuer les risques d’infection. Les interventions sont réalisées en chirurgie ambulatoire. Mais le chirurgien peut aussi s’abstenir de tout traitement si la lésion est petite ou si elle ne traverse pas totalement le ménisque. Si vous souffrez d’une lésion méniscale, n’attendez pas pour prendre rendez-vous auprès d’une clinique orthopédique qui propose une prise en charge humaine, complète et rapide.

 

Lisez également Les gestes à adopter pour atténuer le syndrome du canal carpien.


22 décembre 2017
Commentaires